Pour la seconde fois, il s'acquitte avec brio d'un exercice annuel délicat : la présentation et la défense du projet de budget

de l'institution dont il a la charge depuis le 25 mars 2021. Le Président de la Cour suprême du Bénin Victor Dassi ADOSSOU convainc et séduit la commission parlementaire par le contenu de ce budget ambitieux.

Il s'élève à deux milliards cent cinquante-trois millions sept cent vingt-deux mille ( 2.153.722.000 FCFA ) ce projet de budget de la Cour suprême du Bénin pour la gestion 2023, contre un milliard neuf cent cinquante-huit millions cinq cent quatre-vingt-seize mille (1.958.596.000 FCFA) en 2022, soit une augmentation de cent quatre-vingt quinze millions cent vingt-cinq mille ( 195.125.000 FCFA) correspondant à une hausse de 9,96%.

Ce mercredi 16 novembre 2022, face aux honorables députés membres de la commission d'examen du budget, le Président de la Cour suprême, entouré pour la circonstance des membres du bureau de la Cour et de son cabinet, signe non seulement d'une adhésion mais d'un soutien sans réserve au projet de budget porté devant la représentation nationale, en a décliné le contenu.

Dans un exposé clair avec des chiffres argumentés, il a d'abord présenté un bilan de la gestion écoulée avec un taux d'exécution de 71,16% au 30 septembre, du PTA 2022. Bien qu'il reste à faire au regard de l'impressionnant chantier de réformes engagées, beaucoup de choses ont été faites. Avec une modestie empreinte de fierté, il informe, au nom des membres de la Cour, les honorables députés, que le stock des vieux dossiers pendant devant la Cour a été complètement assaini. Vous n'y trouverez plus des dossiers vieux de 20 ans, 10 ans voire de 5 ans. Les plus vieux dossiers à la Cour suprême aujourd'hui datent de 2020 a fait savoir le Président Victor Dassi ADOSSOU. Son ambition, a-t-il poursuivi, est qu'à la fin de l'année 2023, il n'y ait aux rôles de la Cour que des dossiers résiduels de 2022-2023. Il affirme que ce projet de budget 2023, s'il est plus conséquent, permettrait de consolider les acquis de 2022 et donnerait encore plus d'élan aux actions de la Cour pour une justice de qualité, plus juste et plus efficace.

Pour ce faire, il appelle de tous ses vœux la nécessité de crédits additionnels pour relever ces défis. Le juge n'est que la bouche des lois que vous votez. Aidez-nous à appliquer ces lois dont vous dotez si admirablement notre pays le Bénin Par ces propos, le Président de la Cour suprême a davantage su toucher la sensibilité et la fibre patriotique des honorables députés à qui il a encore rappelé la non évolution du dossier de construction de la salle des actes.

Séduits par cette présentation, tous les députés membres de cette commission ont adressé au Président et au collège de magistrats pétris de talents ainsi qu'aux hommes et femmes de la Cour suprême, toutes leurs félicitations et admirations. Si toutes les institutions judiciaires de notre pays s'étaient données le plis du dynamisme que vous imprimez à la Cour suprême, on n'aurait pas éprouvé le besoin de créer certaines juridictions du fond a déclaré l'honorable Barthélémy KASSA, président de la commission qui estime comme ses pairs que la Cour suprême mérite d'être renforcée en moyens financiers, humains et matériels suffisamment conséquents pour lui permettre de continuer l'oeuvre salvatrice de renforcement de l'état de droit et de la démocratie qu'elle fait si bien. Ils se disent déjà prêts et engagés à faire le lobbying nécessaire auprès du gouvernement afin que la plus haute juridiction en matière administrative et judiciaire du Bénin soit désormais mieux lotie. Ils ont aussi émis le souhait que la Cour suprême organise à l'intention des honorables députés une visite de la haute juridiction afin de leur permettre de s'imprégner des réalités des conditions de travail au sein de l'institution.

Enfin, un passage dans les studios de la télé hémicycle a permis au Président Victor Dassi ADOSSOU de décliner à la presse les grandes lignes du projet de budget de son institution ainsi que ses attentes.

 

Cell.Com.Cour suprême du Bénin

 

QUELQUES IMAGES DE LA SEANCE

 

BudgetCS20231   BudgetCS20232

BudgetCS20233   BudgetCS20234

BudgetCS20235   BudgetCS20236

BudgetCS20237   BudgetCS20238