M. Victor Dassi ADOSSOU a officiellement pris la succession de M. Ousmane BATOKO, en qualité de Président de la Cour suprême le jeudi 25 mars 2021.

Nommé par décret N°2021-96 du 23 mars 2021, M. Victor Dassi ADOSSOU préside la Cour suprême depuis le jeudi 25 mars 2021. La prise de fonction s’est déroulée en trois grandes phases.

La première, a consisté en la prestation de serment devant le Chef de l’Etat, Président du Conseil Supérieur de la Magistrature, en présence des Présidents des Institutions constitutionnelles et du Corps diplomatique. Cette cérémonie solennelle s’est tenue dans la matinée à la salle Sèmè city de Cotonou.

La deuxième s’est déroulée à Porto-Novo au Cabinet du Président de la Cour suprême. Elle a réuni le Président sortant M. Ousmane BATOKO, le Président entrant M. Victor Dassi ADOSSOU et les membres du bureau de l’Institution. C’était l’occasion, pour MM BATOKO et ADOSSOU, de signer deux documents de passation de service, l’un concernant la Cour suprême et l’autre l’Association Africaine des Hautes Juridictions Francophones (AA-HJF).

La troisième, celle de la prise de charge proprement dite, a eu lieu dans l’enceinte de la Haute Juridiction. Y étaient présents, les membres et le personnel non magistrat de la Cour suprême, les représentants de la compagnie judiciaire du Bénin et de nombreux autres invités dont des parents de M. ADOSSOU.

A l’occasion, le Secrétaire général du Syndicat des Agents Non Magistrats de la Cour suprême (SYNANM-CS) et le Président de la chambre judiciaire, porte-parole du personnel et des membres de la Cour, ont, tour à tour, félicité le nouveau président pour sa nomination, mis en relief les défis qui l’attendent pour enfin l’assurer de leur disponibilité à l’accompagner loyalement au succès.

Le nouveau président a, quant à lui, surtout déclaré son ambition de faire de la Cour suprême une juridiction répondant totalement aux normes des temps modernes. Pour y parvenir, il a clairement défini sa prospective managériale et les réformes profondes à mettre en œuvre durant son mandat. Aussi a-t-il précisé que « La Justice, le pouvoir judiciaire que j’entends défendre avec conviction, détermination et responsabilité, c’est une justice plus forte en phase avec les exigences de l’Etat de droit et pilier de la démocratie.»

Il a également souligné qu’il n’y a pas de justice forte sans indépendance et sans statut clair du magistrat.

Selon Victor Dassi ADOSSOU, Président de la Cour suprême, toutes ces préoccupations majeures constitueront des chantiers pour lesquels il se donnera corps et âme.

Cliquez ici pour télécharger le discours du Président de la Cour suprême

La Cour suprême.

Quelques images de l'évenement

Prise de charge Président Cour supreme5   Prise de charge Président Cour supreme6

Prise de charge Président Cour supreme8   Prise de charge Président Cour supreme4

 

 

 

ACTIVITES

Cérémonie de Prestation de serment

Cérémonie d’hommage au Président Ousmane BATOKO

Cérémonie de remise d'ouvrage